Le programme complet

RECONSTRUIRE NOTRE SYSTEM ÉDUCATIF EN FUNCTION DE NOS ASPIRATIONS ÉCONOMIQUES

Plus jamais de jeunes laissés en rade. Nous voulons des opportunités et de l’espoir pour tous les guinéens, un peuple qui s’affirme avec fierté et espoir.

Pour cela, l’éducation est essentielle à l’édification de la guinée en un État cohésif, prospère et rayonnant.

Pour faire face aux challenges et moderniser notre système d’éducation, nous proposons :

  • Nous réaliserons l’éducation Universelle par la modification du système éducatif .

  • Nous allons œuvrer pour atteindre la parité hommes femmes dans l’éducation de nos enfants.

  • Nous allons promouvoir l’enseignement, la formation technique et professionnelle (l’EFTP).

  • Nous allons reformer notre curriculum de L’EFTP en mettant un lien entre l’EFTP et l’industrie, agriculture, l’élevage, la pèche, les TIC.

  • Nous lutterons contre la stigmatisation de la formation technique et professionnelle.

  • Nous intégrerons les systèmes de formation formels et informels.

  • Nous inciterons la formation à l’entrepreneuriat pour les étudiants stagiaires de l’ETFP.

Couverture Sanitaire Nationale

Plusieurs citoyens guinéens basculent dans la pauvreté chaque année à cause des dépenses de santé toujours plus élevées. La vision « Guinée Moderne » inclus un plan d’action qui consacrera suffisamment d’argent pour couvrir les frais de santé de tous citoyens.

Diagnostique de l’état actuel

Entre 2010 et 2015, l’état de santé des populations guinéennes était très préoccupant. Quelques indicateurs ou problèmes de santé le montrent à suffisance :

  • Mortalité infantile des moins de 5 ans : 163 pour 1000
  • Mortalité infanto-juvénile : 91 pour 1000 ; mortalité maternelle : 980 pour 100.000 naissances vivantes
  • principales causes de mortalité : Paludisme, Maladies diarrhéiques, infections respiratoires, Malnutrition, etc. à ces maladies s’ajoutent celles chroniques comme le diabète et l’hypertension qui sont les signes de transition épidémiologique
  • Faible accès à l’eau potable (51%) et à l’assainissement (28%)
  • Pénurie chronique de médicaments dans les structures sanitaires
  • Insuffisance de financement de l’État 2,3% au lieu de 15% du Budget national
  • Absence de partage des risques : mutuelle, sécurité sociale
  • Insuffisance de collaboration intersectorielle et de partenariat public-privé
  • Dégradation des infrastructures et des équipements dans les services de base et dans les hôpitaux de référence

BONNE GOUVERNANCE

Nous sommes irrévocablement attachés à la mise en place d’un mécanisme solide et efficace de bonne gouvernance, comprenant un gouvernement responsable et garant du respect des droits et des libertés fondamentales du peuple. Elle est synonyme de transparence, de participation et de responsabilité.

  • Nous re-dynamiserons et moderniserons notre administration .
  • Nous Rétablir un État respectueux des principes de la démocratie.
  • Nous allons promouvoir l’indépendance de notre justice.

INFRASTRUCTURE CRITIQUE

ous allons nous engager dans un programme de développement des infrastructures durables et intégrées à travers le pays. La mise en place de cette stratégie permettra de réduire le temps nécessaire pour transporter nos marchandises, nos produits alimentaires et les personnes d’un lieu à un autre. Le programme intégré portera sur les infrastructures qui soutiennent la modernisation du pays en invitant le secteur privé à y contribuer.

  • La construction d’un réseau d’infrastructure routier fiable et durable utilisant les nouvelles technologies pour réduire les coûts de construction, maintenance et la durée du travail, et l’aménagement de l’existant.
  • La construction des logements sociaux abordables.
  • L’installation des systèmes de désertent d’eau et d’électricité toute la population.
  • Nous lancerons une aviation nationale viable.
  • Nous investirons massivement dans les TIC pour une communication à haut débit moderne afin d’assurer une participation locale significative à tous les niveaux.
  • La réalisation d’une étude de faisabilité pour des chemins de fer.

COMMERCE ET INDUSTRIE

Ces stratégies sont de nature à permettre au secteur de l’industrie et du commerce de s’épanouir et de devenir une source majeure d’emplois, en particulier pour les jeunes.

  • Nous allons poursuivre une industrialisation agressive, t qui va mettre en valeur nos
    produits agricoles.
  • Nous définirons un régime des taxes et des incitations pour les entreprises manufacturières dans des secteurs tels que l’agroalimentaire, les industries légères, les produits pharmaceutiques, et les textiles.
  • Nous élaborerons et installerons des méthodes de production de manière à ce que les guinéens puissent créer leur part équitable de produits et dynamiser le marché intérieur de l’emploi.

PENSER JEUNE

Le problème de l’encadrement et de l’avenir de la jeunesse est placé au centre de nos préoccupations. La jeunesse constitue notre principale source de capital humain pour la transformation de notre économie. Par conséquent, tous les efforts seront déployés pour employer leurs talents et leurs compétences pour une croissance durable de notre économie.

Voici quelques mesures pour stimuler un développement durable et révélé les jeunes.

  • Une politique nationale en faveur de la jeunesse sera élaborée.

  • Nous mettrons en place une autorité de développement de la jeunesse, pour harmoniser et coordonner toutes les initiatives politiques sectorielles en faveur de la jeunesse parrainée par le gouvernement. Cette instance sera dirigée par le Président ou le Premier ministre.

  • Nous mettrons en place un fonds national pour les jeunes entreprises, qui aidera au financement et au développement des entreprises naissantes, et des innovations.

SPORT

Entre 2010 et 2016 l’état des lieux dans le secteur agricole se présente comme suit :

  • Nous moderniserons le sport en mettant en place un cadre juridique approprié en promulguant un projet de loi sur le sport.
  • Nous mettrons en place un fonds national pour le sport, qui aidera au financement et au développement du sport.
  • Nous encouragerons une participation nationale au développement et à la promotion du sport.
  • Nous encouragerons une multiplication des « Blue Zone » dans toutes les régions avec une participation du secteur privé.
  • Chaque centre abritera une bibliothèque entièrement équipée, un centre informatique, une salle de réception, des terrains polyvalents.
  • Nous insisterons sur la relance du sport scolaire et la mise en place de 4 écoles sportives.
  • Nous allons promouvoir des programmes spéciaux pour inciter les femmes au sport dans le but de découvrir et de soutenir les athlètes féminines.
  • Nous faciliterons des bourses aux jeunes athlètes afin qu’ils puissent développer leurs talents dans les meilleurs environnements.

Art, Culture et Tourisme

Le Guinée possède une vaste gamme d’attractions touristiques telles les cascades de Soumba, le voile de la mariée, les eaux de Kilissi, la «Dame» du Mali, le mont Nimba, les troupeaux d’éléphants à Macenta, les îles Sorro Room et les plages de Sobane, Bel Air et des sites du patrimoine des Nations Unies.

  • Nous organiserons une conférence de plus de 200 participants par mois avec la construction de plusieurs hôtels à grand standing international, notre programme s’emploiera à transformer le pays en un centre de réunions, d’incitations, de conférences et d’expositions. Ce qui incitera les organisations internationales à tenir leurs grandes conférences en Guinée.

  • Nous transformerons les secteurs du tourisme, culture et art pour en faire des secteurs majeurs générant des revenus et offrant aux touristes une merveilleuse expérience de la guinée. Ceci grâce à l’investissement, à l’innovation, à la recherche de l’excellence du service et à des partenariats significatifs et pertinents.

  • Nous mettrons en place une base de données digitale sur l’ensemble des biens culturels afin que le pays dispose d’un répertoire.

  • Nous soutiendrons le secteur des arts pour lui permettre de réaliser tout son potentiel afin de générer de la richesse dans le but de créer d’emploi et d’accélérer la croissance économique.

AFFAIRES ÉTRANGÈRES

Nous idéalisons une diplomatie tournée vers le développement économique et numérique. Ainsi, notre politique étrangère sera l’un des principaux agents de la reprise socio-économique de la Guinée.

  • Nous améliorerons l’efficacité de nos missions à l’étranger pour mieux servir nos compatriotes partout où ils vivent et sans discrimination de leurs status d’immigrants.

  • Nous allons converger les efforts sur la recherche d’opportunités économiques en vue d’ouvrir des marchés pour les produits guinéens.

  • Nous attirerons des investissements étrangers dans l’économie guinéenne.

  • Mobiliser et inciter la diaspora guinéenne à s’investir pour le développement de notre cher pays.

Guinee Moderne, Nos priorités.

Nous sommes cette jeunesse qui a été oublié pendant longtemps, cette jeunesse dont la voix ne compte presque jamais, cette jeunesse qui ne baissera jamais les bras, cette jeunesse avec la vision d’une guinée unis, prospère, et moderne… alors rejoint-nous et dit oui à la Guinée moderne!

Pour en savoir plus

Pour comprendre l’étendu des dispositions que Thierno veux prendre pour la Guinée il faut regarder avec attention toutes les mesures et toute la mesure du programme proposé, vous pouvez le télécharger ici.

Télécharger le programme

Pour supporter Thierno

Trois façon de supporter Thierno et un gouvernement juste

Rejoignez nous

Faire un don

$
Informations personnelles

Total du don : $1.00

Participer activement sur les réseaux sociaux